COP26 : la ministre de l’énergie israélienne, en fauteuil roulant, refusée d’accès le premier jour

Elle a cherché une entrée accessible aux personnes handicapées pendant environ deux heures. En vain. Lundi 1er novembre, la ministre de l’énergie israélienne, Karin Elharar, qui souffre de dystrophie musculaire et qui se déplace en fauteuil roulant, n’a pas pu participer à la 26e conférence des Nations unies sur le climat, à Glasgow (Ecosse).

Comme près de 30 000 personnes, Mme Elharar a fait le déplacement spécialement depuis son pays pour participer à la 26e conférence des Nations unies sur le climat.

Lire les explications : Accessibilité des handicapés : pourquoi l’échéance de 2015 n’était pas tenable

Interrogée sur la chaîne israélienne Channel 12, la ministre a expliqué que les seules options pour se rendre sur le lieu de la conférence étaient de marcher ou d’utiliser une navette qui n’était pas équipée pour recevoir des fauteuils roulants, rapporte l’agence de presse Reuters.

Mme Elharar a également réagi sur Twitter :

« Je suis venue à la COP26 pour rencontrer mes homologues dans le monde et faire avancer notre lutte commune contre la crise climatique. Il est triste que les Nations unies, qui promeuvent l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap, ne se préoccupent pas en 2021 de l’accessibilité à leurs propres événements. »

« J’espère que les leçons nécessaires seront tirées et que je pourrais [mardi] faire la promotion des énergies vertes », a-t-elle ajouté.

Une situation « inacceptable »

La porte-parole de la ministre a expliqué à l’Agence France-Presse que les responsables de la sécurité n’avaient pas laissé son véhicule adapté accéder au site, et ce, malgré des efforts « pendant deux heures » du bureau du premier ministre israélien, Naftali Bennett. Outré,M. Bennett est allé jusqu’à menacer de ne pas se rendre mardi aux activités de la COP26 si sa collègue était privée d’accès à la conférence sur le climat.

Selon le Jerusalem Post, M. Bennett, a appelé Mme Elharar pour lui apporter son soutien, condamnant une situation « inacceptable ». Il a également proposé à la ministre de l’énergie une place dans son convoi officiel afin de garantir son accès à la conférence mardi.

De son côté, le ministre des affaires étrangères israélien, Yaïr Lapid, a interpellé les organisateurs de la COP sur Twitter, déclarant :

« Il est impossible de se préoccuper de l’avenir, du climat et de la durabilité si nous ne nous occupons pas d’abord des gens, de l’accessibilité et des personnes handicapées. »

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Stéphanie Simon, une vie en fauteuil et le sentiment d’une injustice de l’Etat

L’ambassadeur du Royaume-Uni en Israël, Neil Wigan, s’est dit « perturbé » par cet incident sur Twitter et a présenté des excuses à Mme Elharar, ajoutant : « Nous voulons une conférence sur le climat qui soit accueillante et inclusive pour tout le monde. »

Selon l’Agence France-Presse (AFP), une source au sein de la délégation de M. Bennett a affirmé que le premier ministre israélien avait soulevé le problème auprès de son homologue britannique, Boris Johnson, avant leur rencontre prévue mardi. Les deux chefs de gouvernement ont convenu que Mme Elharrar « aurait accès au site avec M. Bennett et participerait à la réunion avec M. Johnson », selon cette source.

Mardi, la ministre a en effet pu pénétrer sur les lieux de la conférence. Le Britannique James Cleverly, ministre d’Etat au Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord, a posté sur Twitter une photo de lui discutant avec Mme Elharrar accompagnée de la légende suivant : « Très bonne discussion avec la ministre de l’énergie israélienne @KElharrar [Karin Elharar] à la COP26 ce matin sur la production d’énergie verte et l’utilisation de la technologie pour sevrer le monde des hydrocarbures. » Mme Elharrar a ensuite rencontré M. Johnson.

La ministre de l’énergie israélienne, Karin Elharar, a rencontré le premier ministre britannique, Boris Johnson, à la COP 26 mardi 2 novembre.

Le Monde avec AFP et Reuters

We wish to give thanks to the writer of this write-up for this outstanding material

COP26 : la ministre de l’énergie israélienne, en fauteuil roulant, refusée d’accès le premier jour

Mozart Dinner Concert