Covid-19 : obligation vaccinale pour les soignants en Angleterre, frais médicaux des non-vaccinés déremboursés à Singapour

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 5 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Chine a fait état de l’apparition de la maladie, à la fin de décembre 2019, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles, mardi 9 novembre.

L’Angleterre a fait savoir qu’elle instaurerait l’obligation vaccinale pour les soignants, tandis que Singapour a averti que les personnes non vaccinées paieraient leurs frais médicaux.

  • L’Angleterre va instaurer l’obligation vaccinale pour les soignants au printemps

Le gouvernement britannique a annoncé, mardi, l’instauration de l’obligation d’être vacciné contre le Covid-19 pour les quelque 627 000 soignants du Service national de santé (NHS) en Angleterre à partir du 1er avril. Ceux qui ne travaillent pas au contact des patients ou ne peuvent être vaccinés pour des raisons de santé seront exemptés.

Le ministre de la santé, Sajid Javid, a précisé que « 90 % du personnel du NHS a reçu au moins deux doses » de vaccin, même si dans certains centres hospitaliers, « le chiffre est plus proche de 80 % ». Les employés des maisons de retraite en Angleterre avaient été priés d’être complètement vaccinés contre la maladie avant ce jeudi.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Covid-19 : l’Angleterre abandonne les mesures barrières pour s’en remettre à la seule vaccination
  • Singapour : les non-vaccinés paieront leurs frais médicaux

Singapour va cesser de prendre en charge les frais médicaux des malades atteints du Covid-19 qui ont refusé de se faire vacciner, ont annoncé les autorités de cette cité-Etat d’Asie du Sud-Est.

Le système de santé de Singapour, qui est confronté à sa pire vague de contaminations depuis le début de la pandémie, avec entre 2 000 et 3 000 nouveaux cas par jour et quelques décès, est sous pression. « Les personnes qui ne sont pas vaccinées représentent une majorité importante de ceux qui ont besoin de soins intensifs et contribuent de façon disproportionnée à la pression sur nos infrastructures sanitaires », a justifié le ministère de la santé.

Lire aussi Covid-19 : pourquoi le nombre de cas augmente fortement à Singapour, l’un des pays les plus vaccinés
  • Nouvelle-Zélande : manifestation contre les restrictions

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté, mardi, en Nouvelle-Zélande contre les restrictions imposées pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19, mobilisant un important déploiement de policiers à Wellington. Quelque 3 000 personnes, dont des dizaines de motocyclistes, la plupart ne portant pas de masque, ont traversé le centre-ville de la capitale pour rejoindre le Parlement néo-zélandais.

Le gouvernement a adopté une réponse sévère au virus, avec de stricts confinements et des fermetures des frontières. Les habitants d’Auckland, la plus grande ville du pays, sont confinés chez eux depuis la mi-août et la première ministre, Jacinda Ardern, a affirmé cette semaine que ces restrictions seraient maintenues jusqu’à la fin de novembre. La Nouvelle-Zélande a enregistré un bilan de 31 décès dus au Covid-19 pour une population de 5 millions d’habitants.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés L’Australie et la Nouvelle-Zélande actent la fin de la stratégie « zéro Covid »

Le Monde avec AFP

We would love to give thanks to the writer of this article for this awesome material

Covid-19 : obligation vaccinale pour les soignants en Angleterre, frais médicaux des non-vaccinés déremboursés à Singapour

Mozart Dinner Concert